- Tour mort et deux demi-clés
Technique la plus facile dans l’urgence. On entoure la bitte d’amarrage ou l’anneau de quai avec le cordage. La tension s’exerce sur le tour mort, tandis que les deux demi-clés bloquent le noeud.


– - –

- Demi-clés à capeler
Il tient par tension, plus on serre, plus il est solide. On l’utilise pour amarrer un bateau à un pieu, à un anneau ou bitte d’amarrage. Les demi-clés à capeler se font toujours sur le dormant de son propre filin.


– - –
- Noeud de cabestan
( Regardez le noeud demi-clés à capeler )

- – -
- Le noeud de mule
C’est un bon nœud pour amarrer provisoirement un bateau, car il peut être libéré rapidement. Il suffit de tirer sur le brin libre pour le dénouer, même si le noeud est encore sous tension. Il s’agit surtout d’un noeud temporaire.

- – -
- Le noeud de fouet
Il est auto-bloquant et sert à fouetter (ou attacher) un cordage sur un autre en principe plus gros ou sur un espar. Il se bloque lorsque la tension est appliquée sur le côté du noeud avec le tour supplémentaire. Autrement il coulisse facilement à la main.

- – -
- Le noeud constricteur
Simple à faire, il est auto-serrant. Une fois souqué ou serré, on ne peut plus le dénouer. Il faut alors souvent le couper.
- – -
- Noeuds de chaise
Ce noeud ne file pas. Comme il a l’avantage de ne pas serrer …

… même sous une traction très forte comme par exemple sur anneau il est fréquemment utilisé par les navigateurs.

Deuxième méthode dite du noeud de chaise préparé ou pré-noué, permet de préparer le noeud à l’avance.

- – -
- Noeud de laguis
Lorsqu’on retourne dans la boucle d’un noeud de chaise.


- – -
- Noeud de chaise double
Deux boucles différentes qui ne glissent pas. L’usage le plus courant sert à suspendre un équipier le long de la coque.


- – -
- Amarrer sur un taquet
Pour fixer un cordage à un taquet, on effectue d’abord un tour mort, puis un “8″, et enfin une demi-clé renversée.


- – -
- Noeud de grappin
Ce noeud est spécialement indiqué pour fixer l’ancre. Très résistant, il ne peut ni glisser, ni s’écraser.


- – -
- Noeud coulant
C’est le noeud d’amarrage qui consomme le moins de longueur. Un demi-noeud d’arrêt empêche le noeud coulant de se défaire quant on le serre.


- – -
- Noeud de tête d’alouette
CCe noeud très facile à réaliser peut glisser et devenir incertain si les deux extrémités de la corde n’ont pas la même charge.


- – -
- Noeud de cravate
Il est plus sûr que deux demi-clés. Des secousses répétées tendent à le resserrer davantage plutôt qu’à le relâcher. Il peut être difficile ou impossible à délier sans l’aide d’un outil.


- – -